Rééquipement, mise hors service et démantèlement

Comme des innovations font sans arrêt leur apparition dans le secteur dynamique de l’éolien, du solaire et du stockage d’énergie, il faut remplacer les anciennes technologies. Le rééquipement, la mise hors service et le démantèlement forment la dernière phase du cycle de vie de nos trois technologies, les autres étant le développement, la construction et l’installation, et l’opération et la maintenance.

Durant le développement d’un projet, des experts déterminent la durée de vie utile de tout le système de production d’énergie renouvelable. Cela dit, de nombreux systèmes éoliens et solaires en service au Canada devraient continuer de fonctionner après la date prévue à leur contrat, grâce à leur technologie fiable et au soin apporté à leur opération et à leur maintenance au fil des ans. Les composants d’un projet ne deviennent pas soudainement vétustes lorsque le contrat qui les vise vient à échéance.

En fait, beaucoup de projets éoliens et solaires en fin de vie peuvent profiter d’un vent de jeunesse : les éoliennes, panneaux solaires, onduleurs et autres pièces usées sont remplacés par de l’équipement moderne à l’efficacité accrue, qui apportent au projet les avantages du progrès technique réalisé depuis sa construction.

Il est possible par exemple de remplacer un panneau solaire par un nouveau modèle plus efficace ayant les mêmes dimensions, de sorte qu’il s’installe sur les rails déjà en place. Dans le cas d’une éolienne, les pales et la génératrice peuvent laisser place à des modèles plus efficaces, et la tour, à un modèle plus grand.

La faisabilité de ces remplacements dépend de quelques facteurs, comme l’état des fondations et d’autres éléments sur le site, les retombées économiques de la production d’énergie, et la nouvelle technologie disponible.

Le rééquipement d’un site en prolonge la durée de vie et repousse la nécessité de développer de nouveaux projets.

Il arrive néanmoins que le propriétaire décide de mettre hors service et de démanteler complètement son installation. Pour des raisons économiques ou liées à l’usure naturelle ou à d’autres facteurs, il est parfois nécessaire d’enlever le projet et de rendre au terrain son état original.

La mise hors service et le démantèlement consistent à retirer toutes les pièces du site en les triant pour recycler ce qui peut l’être (acier, béton, verre, etc.) et éliminer le reste conformément aux règlements locaux.

À l’heure actuelle, notre secteur se prépare à prendre davantage en charge certains composants propres à ses projets, comme les pales d’éolienne en fibre de verre, les batteries au lithium-ion et les panneaux solaires. Ainsi, nous serons prêts lorsqu’il faudra mettre en branle la logistique inverse. Le développement durable étant inhérent à notre industrie, nous attachons une grande importance à l’économie circulaire.

Très peu de projets ont été mis hors service ou rééquipés au Canada jusqu’à maintenant, étant donné la relative jeunesse des installations, la supériorité de nos technologies par rapport aux attentes, et l’excellent état de nos systèmes, maintenu grâce aux bonnes pratiques recommandées par l’Association.

Malgré tout, l’Association et ses membres travaillent déjà à concevoir une approche responsable de la fin de vie, qui laisserait autant place à la durabilité et à la sécurité que les autres phases du cycle de vie de nos technologies.

Explorez les pages sur le cycle de vie de nos technologies pour en apprendre plus sur ses quatre phases : 1 – développement, 2 – construction et installation, 3 – opération et maintenance, et 4 – rééquipement, mise hors service et démantèlement.