Les frais d’accès au réseau proposés par Nova Scotia Power seraient dévastateurs pour l’industrie solaire de la Nouvelle-Écosse

CanREA appelle le gouvernement de la Nouvelle-Écosse à redonner confiance aux consommateurs en contrant les récentes mesures prises par Nova Scotia Power.

Ottawa, le 28 janvier 2022. – L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) appelle le gouvernement de la Nouvelle-Écosse à redonner confiance aux consommateurs en contrant les récentes mesures prises par Nova Scotia Power inc. (NSPI).

Une nouvelle demande de tarification présentée hier par NSPI à la commission des services publics et d’examen de la province introduirait des frais d’accès au réseau pour les clients de la facturation nette.

« Nous prions le gouvernement de la Nouvelle-Écosse d’intervenir pour faire en sorte que les citoyens puissent continuer leurs installations de panneaux solaires sur les toitures et leurs investissements écologiques importants dans la province », déclare Brandy Giannetta, vice-présidente, Politiques publiques, affaires gouvernementales et réglementaires de CanREA.

Les frais proposés par NSPI 8 $ par kilowatt de capacité solaire par mois, soit près de 800 $ par année pour la maison solaire moyenne en Nouvelle-Écosse anéantiraient environ 60 % des gains économiques de la facturation nette de l’énergie solaire.

« Ces frais proposés auraient des répercussions directes sur les petites entreprises et les propriétaires qui voudraient contribuer aux objectifs de réduction des gaz à effet de serre de la Nouvelle-Écosse et à la cible de 80 % d’électricité renouvelable d’ici 2030 », déplore Nicholas Gall, directeur, Ressources d’énergie distribuées de CanREA.

La Nouvelle-Écosse compte actuellement plus de 4 000 maisons solaires. L’industrie représente des centaines d’emplois partout dans la province, principalement dans les communautés rurales; elle a rapporté l’an dernier environ 30 millions de dollars en investissements privés à l’économie de la Nouvelle-Écosse tout en aidant la province à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de près de 250 000 tonnes.

Citations

« Nous prions le gouvernement de la Nouvelle-Écosse d’intervenir pour faire en sorte que les citoyens puissent continuer leurs installations de panneaux solaires sur les toitures et leurs investissements écologiques importants dans la province. »

Brandy Giannetta, vice-présidente, Politiques publiques, affaires gouvernementales et réglementaires de CanREA

« Ces frais proposés auraient des répercussions directes sur les petites entreprises et les propriétaires qui voudraient contribuer aux objectifs de réduction des gaz à effet de serre de la Nouvelle-Écosse et à la cible de 80 % d’électricité renouvelable d’ici 2030. »

– Nicholas Gall, directeur, Ressources d’énergie distribuées de CanREA

30

À propos de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est la voix des solutions d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie qui façonnent l’avenir énergétique du Canada. Nous nous employons à créer les conditions favorables à l’établissement d’un système énergétique moderne en mobilisant les parties prenantes et le public. Issus de divers horizons, nos membres sont parfaitement en mesure d’offrir des solutions propres, abordables, fiables, flexibles et évolutives pour combler les besoins énergétiques du Canada. Nous visons à assurer une place centrale aux énergies éolienne et solaire et au stockage d’énergie dans l’évolution du bouquet énergétique canadien. Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn. Inscrivez-vous à notre infolettre. Devenez membre et informez-vous sur associationrenouvelable.ca.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, veuillez communiquer avec :

Communications
Association canadienne de l’énergie renouvelable
647 268-3382
[email protected]