Prévisions : Un avenir prometteur pour l’énergie renouvelable au Canada

L’année 2020 a jeté des bases solides pour la croissance en 2021.

Ottawa, le 19 janvier 2021. – L’Association canadienne de l’énergie renouvelable est heureuse d’annoncer que les secteurs de l’énergie éolienne, de l’énergie solaire et du stockage d’énergie du Canada ont terminé l’année 2020 en bonne posture, prêts pour une forte croissance en 2021.

« Malgré les importants défis qu’a posés la pandémie mondiale, le Canada a clos 2020 avec une puissance éolienne totale de 13 588 MW, une puissance solaire totale d’environ 3 000 MW, une progression importante du stockage d’énergie et des prévisions positives pour 2021, déclare Robert Hornung, président et chef de la direction de l’Association. De plus, la demande grandissante des entreprises, associée aux engagements politiques pris par les gouvernements de tous les ordres en 2020, promet une croissance forte et accélérée de nos technologies en 2021 et pour les prochaines années. »

Même si la pandémie de COVID-19 a provoqué des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement, des fluctuations de la demande d’énergie et des problèmes de santé chez la main-d’œuvre, qui ont tous temporairement retardé la mise en service de nombreux projets d’énergie renouvelable en 2020, la construction de grandes installations solaires et éoliennes s’est poursuivie au Canada. Durant l’année, la puissance solaire photovoltaïque installée au pays a augmenté d’au moins 70 MW, et la capacité de production d’énergie éolienne, de 166 MW.

La production éolienne et solaire répond désormais à 40 % de la demande d’électricité à l’Île-du-Prince-Édouard, à 18 % en Nouvelle-Écosse, et à près de 10 % dans les autres provinces.

Vu les grands projets solaires (240 MW) et éoliens (745 MW) déjà en construction au Canada, l’Association prévoit une expansion importante au cours de l’année. Dans l’ensemble, elle anticipe que les projets éoliens et solaires qui seront mis en service ou en chantier en 2021 totaliseront près de 2 GW.

Au cours de la dernière décennie, les énergies éolienne et solaire ont contribué plus que toute autre technologie à la puissance installée au pays. Cette croissance est en grande partie attribuable à d’importantes réductions de coûts (voir notre article sur le sujet ici), fruits d’améliorations technologiques qui ont changé la donne.

Le domaine du stockage d’énergie se développe aussi rapidement : la capacité de stockage à vocation commerciale du Canada se chiffre aujourd’hui à plus de 130 MW/250 MWh, dont 10 % ont été mis en service rien qu’en 2020.

Les options de stockage résidentielles et commerciales devraient continuer à se multiplier en 2021, étant donné la baisse soutenue des coûts et l’émergence de cadres de réglementation et de marché qui favoriseront le déploiement de ces technologies.

Par exemple, les opérateurs et les organismes de réglementation de réseaux mènent activement des consultations sur les possibilités d’intégration du stockage, dont la révision des règles du marché en Ontario et en Alberta, et la tenue de projets pilotes au Québec et en Saskatchewan.

Malgré ses défis, 2020 a ouvert la porte à d’importantes nouvelles occasions aux trois ordres de gouvernement. En Saskatchewan, la Ville d’Edmonton et le gouvernement provincial ont lancé des processus d’approvisionnement, ce dernier cherchant également à se renseigner sur l’intérêt porté aux projets de stockage à batterie dans la province, tandis que les gouvernements fédéral et québécois ont chacun annoncé leur intention de se procurer à l’avenir de l’électricité propre et abordable.

L’année s’est terminée sur une note positive avec l’annonce d’un nouveau plan climatique en décembre au gouvernement fédéral et d’une nouvelle stratégie d’électrification en novembre au Québec. Ces deux programmes misent sur l’éolien, le solaire et le stockage pour atteindre les cibles promises de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Tout au long de 2020, l’énergie renouvelable a également continué de répondre aux besoins des entreprises cherchant à réduire leur empreinte carbone. Citons notamment la signature par RBC d’un contrat d’approvisionnement en énergie verte directement auprès de BluEarth Renewables et de Bullfrog Power, et l’annonce par Capital Power de nouveaux projets éoliens et solaires visant à réduire ses émissions globales.

De nombreux membres de l’Association continuent de travailler avec d’autres entreprises intéressées par l’électricité et les attributs environnementaux de projets en élaboration en Alberta.

« L’intérêt des clients pour les énergies éolienne et solaire augmente, et le secteur est très optimiste, affirme M. Hornung. Nous sommes prêts à fournir les solutions qui seront au cœur de la transition énergétique du Canada, au profit de tous les Canadiens. »

Faits en rafale

  • Puissance éolienne totale au Canada : 13 588 MW
  • Nouvelle puissance éolienne installée en 2020 : 166 MW
  • Puissance solaire totale au Canada : 3 000 MW (environ, sites d’une capacité supérieure à 1 MW)
  • Nouvelle puissance solaire installée en 2020 : 70 MW
  • Capacité totale de stockage d’énergie au Canada : 130 MW/250 MWh
  • Nouvelle capacité de stockage d’énergie installée en 2020 : 12 MW
  • Capacité des projets d’énergie solaire actuellement en construction, pour une mise en service en 2021 : 240 MW
  • Capacité des projets d’énergie éolienne actuellement en construction, pour une mise en service en 2021 : 745 MW

Pour plus de données, rendez-vous sur notre page En chiffres.  

Citations

« Malgré les importants défis qu’a posés la pandémie mondiale, le Canada a clos 2020 avec une puissance éolienne totale de 13 588 MW, une puissance solaire totale d’environ 3 000 MW, une progression importante du stockage d’énergie et des prévisions positives pour 2021 et les prochaines années. »

« De plus, la demande grandissante des entreprises, associée aux engagements politiques pris par les gouvernements de tous les ordres en 2020, promet une croissance forte et accélérée de nos technologies en 2021. »

« L’intérêt des clients pour les énergies éolienne et solaire augmente, et le secteur est très optimiste. Nous sommes prêts à fournir les solutions qui seront au cœur de la transition énergétique du Canada, au profit de tous les Canadiens. »

Robert Hornung, président et chef de la direction, Association canadienne de l’énergie renouvelable

– 30 –

À propos de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable est la voix des solutions d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie qui façonnent l’avenir énergétique du Canada. Nous nous employons à créer les conditions favorables à l’établissement d’un système énergétique moderne en mobilisant les parties prenantes et le public. Issus de divers horizons, nos membres sont parfaitement en mesure d’offrir des solutions propres, abordables, fiables, flexibles et évolutives pour combler les besoins énergétiques du Canada. Notre vision est d’assurer une place centrale aux énergies éolienne et solaire et au stockage d’énergie dans l’évolution du bouquet énergétique canadien.

Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn. Inscrivez-vous à notre infolettre, devenez membre et informez-vous sur associationrenouvelable.ca.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, communiquez avec :

Anastasia Smolentseva, gestionnaire des communications

Association canadienne de l’énergie renouvelable

613 857-3359

[email protected]