L’Association canadienne de l’énergie renouvelable se félicite de la nouvelle loi sur la carboneutralité

Une nouvelle loi fédérale garantira la transparence et la responsabilité du Canada dans ses efforts pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

Ottawa (Ontario), le 19 novembre 2020. – L’Association canadienne de l’énergie renouvelable salue le dépôt par le gouvernement fédéral du projet de loi C-12, annoncé comme la Loi concernant la transparence et la responsabilité du Canada dans le cadre de ses efforts pour atteindre la carboneutralité en 2050.

« En intégrant à la législation l’objectif de carboneutralité du Canada, ainsi que les cibles intermédiaires pour 2030, 2035, 2040 et 2045, on accroîtra la confiance des investisseurs quant aux perspectives d’investissement dans l’énergie renouvelable et le stockage d’énergie au Canada, à un moment où la concurrence mondiale pour obtenir des fonds est intense », souligne Robert Hornung, président et chef de la direction de l’Association.

Il ajoute qu’« en plus, l’exigence d’un rapport d’étape régulier et transparent assure que les investisseurs seront bien informés sur la nature de ces perspectives et pourront prendre de meilleures décisions ».

Le Canada est l’un des pays – dont le nombre augmente rapidement – à s’être déclaré résolu à atteindre la carboneutralité d’ici 2050, se réglant sur la science climatique.

L’énergie éolienne, l’énergie solaire et le stockage d’énergie auront un rôle déterminant à jouer dans le respect de cet engagement, puisque celui-ci nécessite la décarbonation du réseau électrique et l’augmentation importante de la production d’électricité pour remplacer les combustibles fossiles dans les transports, les bâtiments et les industries.

Les coûts déjà bas et en baisse des énergies éolienne et solaire ont conduit Bloomberg New Energy Finance à prévoir que la part de ce secteur dans le bouquet énergétique mondial passera de 9 % aujourd’hui à 56 % d’ici 2050, une croissance soutenue par la réduction rapide des coûts de nombreuses technologies de stockage.

L’Association et ses membres seront heureux de travailler avec le gouvernement fédéral pour concrétiser l’objectif de carboneutralité du Canada dans les années à venir.

Citations

« En intégrant à la législation l’objectif de carboneutralité du Canada, ainsi que les cibles intermédiaires pour 2030, 2035, 2040 et 2045, on accroîtra la confiance des investisseurs quant aux perspectives d’investissement dans l’énergie renouvelable et le stockage d’énergie au Canada, à un moment où la concurrence mondiale pour obtenir des fonds est intense. En plus, l’exigence d’un rapport d’étape régulier et transparent assure que les investisseurs seront bien informés sur la nature de ces perspectives et pourront prendre de meilleures décisions. »
– Robert Hornung, président et chef de la direction, Association canadienne de l’énergie renouvelable

-30-

À propos de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable est la voix des solutions d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie qui façonnent l’avenir énergétique du Canada. Nous nous employons à créer les conditions favorables à l’établissement d’un système énergétique moderne en mobilisant les parties prenantes et le public. Issus de divers horizons, nos membres sont parfaitement en mesure d’offrir des solutions propres, abordables, fiables, flexibles et évolutives pour combler les besoins énergétiques du Canada. Notre vision est d’assurer une place centrale aux énergies éolienne et solaire et au stockage d’énergie dans l’évolution du bouquet énergétique canadien.

Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn. Inscrivez-vous à notre infolettre, devenez membre et informez-vous sur associationrenouvelable.ca.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, communiquez avec :

Anastasia Smolentseva, gestionnaire des communications

Association canadienne de l’énergie renouvelable

613 857-3359

[email protected]