Communiqué: l’accord Canada-Allemagne sur l’hydrogène met de l’avant la demande mondiale croissante d’hydrogène vert 

CanREA croit que les vastes ressources inexploitées d’énergie éolienne et solaire du Canada positionnent le pays comme un véritable leader de l’industrie.

Ottawa, le 24 août 2022. – Le premier ministre Justin Trudeau et le chancelier d’Allemagne Olaf Scholz ont signé une déclaration d’intention conjointe pour la conclusion d’un accord Canada-Allemagne sur l’hydrogène. L’annonce a été faite le 23 août à Stephenville, à Terre-Neuve-et-Labrador. 

L’accord vise à permettre au Canada d’exporter vers l’Allemagne de l’hydrogène vert provenant de sources d’énergie renouvelable à partir de 2025. Le Canada, qui regorge d’énergie solaire et éolienne encore inexploitée, occupe donc une position idéale pour dominer le marché de l’exportation d’hydrogène vert.  

« L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) se réjouit que les gouvernements du Canada et de l’Allemagne souhaitent tirer profit de l’important potentiel de production d’hydrogène vert au Canada », dit Robert Hornung, président et chef de la direction de CanREA. « Nous saluons les mesures que ces gouvernements, et celui de Terre-Neuve-et-Labrador, prennent pour explorer l’abondant potentiel éolien de la province pour la production d’hydrogène vert ».  

Bien que l’hydrogène puisse être produit à partir de plusieurs matières premières différentes, l’Allemagne a manifestement exprimé le désir de s’approvisionner à partir de sources renouvelables. CanREA croit que les clients internationaux exprimeront une préférence croissante pour l’hydrogène vert, compte tenu de l’engagement de divers pays à réduire leur intensité carbonique conformément aux objectifs de carboneutralité. 

La vision 2050 de CanREA a mis en lumière le rôle important que l’hydrogène vert doit jouer pour aider le Canada et le monde entier à se rapprocher de la sobriété en carbone dans les domaines où l’électrification est plus difficile (par exemple, les procédés industriels et le transport de marchandises). Elle a également précisé que, pour atteindre l’objectif de carboneutralité, il faudra déployer de nouvelles ressources d’énergie éolienne et solaire au Canada à une échelle et à une vitesse sans précédent. 

« L’avènement d’un monde carboneutre suppose la collaboration de tous les intervenants, de tous les ordres de gouvernement et de nos partenaires internationaux. Cette entente entre l’Allemagne et le Canada est un nouvel exemple des mesures qui nous permettront de combler nos besoins en énergie propre à l’aide de partenariats internationaux », dit Robert Hornung. 

« CanREA continuera de travailler avec les gouvernements provinciaux et fédéral afin de promouvoir et concrétiser l’adoption rapide et à grande échelle des énergies éolienne et solaire tant au niveau national qu’international ». 

Contexte

  • Selon l’accord, le Canada et l’Allemagne collaboreront pour faciliter la production d’hydrogène vert au Canada, et les premières exportations vers l’Allemagne devraient commencer en 2025. 
  • Dans le cadre de cet accord, le gouvernement du Canada sera chargé de renforcer la collaboration avec les provinces, les territoires et le secteur privé.   
  • L’accord établira un corridor commercial international entre l’Allemagne et le Canada. 
  • L’accord engage le Canada et l’Allemagne à faire progresser la recherche et le développement pour soutenir la production d’hydrogène, les infrastructures et les chaînes d’approvisionnement.  
  • L’accord engage les deux pays à favoriser par le biais de politiques les investissements dans les projets liés à l’hydrogène. 

Citations

« L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) se réjouit que les gouvernements du Canada et de l’Allemagne souhaitent tirer profit de l’important potentiel de production d’hydrogène vert au Canada. »

« Nous saluons les mesures que ces gouvernements, et celui de Terre-Neuve-et-Labrador, prennent pour explorer l’abondant potentiel éolien de la province pour la production d’hydrogène vert. »

« L’avènement d’un monde carboneutre suppose la collaboration de tous les intervenants, de tous les ordres de gouvernement et de nos partenaires internationaux. Cette entente entre l’Allemagne et le Canada est un nouvel exemple des mesures qui nous permettront de combler nos besoins en énergie propre à l’aide de partenariats internationaux. »

« CanREA continuera de travailler avec les gouvernements provinciaux et fédéral afin de promouvoir et concrétiser l’adoption rapide et à grande échelle des énergies éolienne et solaire tant au niveau national qu’international. »

– Robert Hornung, président et chef de la direction de CanREA

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable 

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est la voix des solutions d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie qui façonnent l’avenir énergétique du Canada. Nous nous employons à créer les conditions favorables à l’établissement d’un système énergétique moderne en mobilisant les parties prenantes et le public. Issus de divers horizons, nos membres sont parfaitement en mesure d’offrir des solutions propres, abordables, fiables, flexibles et évolutives pour combler les besoins énergétiques du Canada. Pour savoir comment le Canada peut utiliser l’éolien, le solaire et le stockage d’énergie pour devenir carboneutre, consultez Électrifier le parcours du Canada vers la carboneutralité : la vision 2050 de CanREA. Suivez-nous sur Twitter et sur LinkedInInscrivez-vous à notre infolettre iciPour devenir membre, c’est par ici! Pour en savoir plus, visitez associationrenouvelable.ca  

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, communiquez avec : 

Communications  
Association canadienne de l’énergie renouvelable 
647 268-3382 
[email protected]