Communiqué de presse : Le Canada peut recharger l’économie et lutter contre la crise climatique avec l’énergie renouvelable

L’événement Réveil printanier de CanREA a exploré le rôle essentiel que joueront l’énergie éolienne, l’énergie solaire et le stockage d’énergie dans la croissance économique et la création d’emplois pendant la période postpandémique, ainsi que dans l’appui de cibles climatiques cruciales pour 2030 et 2050.

Ottawa, le 29 avril 2021 L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) a réuni cette semaine 175 experts de l’énergie renouvelable du Canada et d’ailleurs à l’occasion d’un événement spécial portant sur la relance de l’économie canadienne au moyen de l’énergie renouvelable.

« Nous avons intitulé l’événement “Réveil printanier” parce que c’est exactement ce que le Canada doit faire maintenant, a confié Robert Hornung, président et chef de la direction de CanREA. Le Canada, qui a réduit ses émissions de GES d’à peine 1,1 % dans les 14 dernières années, vient de se donner pour objectif de les réduire d’au moins 40 % dans les 9 prochaines années. Il faut passer à l’action et accélérer le déploiement de l’énergie propre et renouvelable pour surmonter la crise climatique. »

L’événement de deux jours explorait le rôle essentiel que joueront l’énergie éolienne, l’énergie solaire et le stockage d’énergie dans la croissance économique et la création d’emplois pendant la période postpandémique, lequel assurera un succès durable au Canada, autant au pays que sur la scène internationale.

En voici quelques moments forts :

  • Discours d’ouverture de Peter Fraser (Agence internationale de l’énergie, ancien vice-président de la Commission de l’énergie de l’Ontario) sur la carboneutralité en 2050 et ses retombées sur le développement mondial de l’énergie renouvelable.
  • Discours de clôture de Linda Coady (Pembina Institute) et de Janet Brown (Janet Brown Opinion Research) sur un sondage indiquant que les Albertains sont prêts pour une économie carboneutre.
  • Animation par Adam Radwanski (The Globe and Mail) de la discussion Comprendre la transition énergétique du Canada et des États-Unis avec Melina Bartels (BloombergNEF) et Sashen Guneratna (Banque de l’infrastructure du Canada).
  • Animation par Annette Verschuren (présidente et directrice générale de NRStor Inc.) d’une causerie avec Peter Gregg (président et chef de la direction de Nova Scotia Power Inc.) portant sur la transition de la Nouvelle-Écosse vers un réseau électrique composé à 80 % d’énergie renouvelable d’ici 2030 et sur l’avenir de l’énergie éolienne et solaire et du stockage d’énergie dans la province.
  • Heather Zichal (présidente et chef de la direction de l’association American Clean Power) s’est entretenue avec Robert Hornung (président et chef de la direction de CanREA) au sujet de l’objectif dans le cadre de la lutte contre le changement climatique que s’est fixé l’administration Biden, à savoir un réseau électrique propre à 100 % d’ici 2035.

Ont également eu lieu des séances passionnantes sur des dossiers de l’heure comme l’hydrogène vert, les ressources d’énergie distribuées, l’interconnexion, le stockage d’énergie et la tarification du carbone.

« Les deux derniers jours ont été riches en discussions de la plus haute importance. J’espère qu’elles sauront nous orienter, individuellement et à l’échelle de l’industrie, sur le chemin de la carboneutralité », a déclaré M. Hornung.

L’événement a mis en évidence le fait que les technologies éoliennes, solaires et de stockage d’énergie sont un atout des plus positifs tandis que le monde commence à se relever de la pandémie et s’apprête à affronter la crise climatique. Elles sont maintenant plus que jamais un tremplin vers la transformation énergétique nécessaire. Il est temps de passer à l’action.

Citations

« Nous avons intitulé l’événement “Réveil printanier” parce que c’est exactement ce que le Canada doit faire maintenant. Le Canada, qui a réduit ses émissions de GES d’à peine 1,1 % dans les 14 dernières années, vient de se donner pour objectif de les réduire d’au moins 40 % dans les 9 prochaines années. Il faut passer à l’action et accélérer le déploiement de l’énergie propre et renouvelable pour surmonter la crise climatique. » 

« Les deux derniers jours ont été riches en discussions de la plus haute importance. J’espère qu’elles sauront nous orienter, individuellement et à l’échelle de l’industrie, sur le chemin de la carboneutralité. »

– Robert Hornung, président et chef de la direction, Association canadienne de l’énergie renouvelable

À propos de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA)

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable est la voix des solutions d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie qui façonnent l’avenir énergétique du Canada. Nous nous employons à créer les conditions favorables à l’établissement d’un système énergétique moderne en mobilisant les parties prenantes et le public. Issus de divers horizons, nos membres sont parfaitement en mesure d’offrir des solutions propres, abordables, fiables, flexibles et évolutives pour combler les besoins énergétiques du Canada. Notre vision est d’assurer une place centrale aux énergies éolienne et solaire et au stockage d’énergie dans l’évolution du bouquet énergétique canadien.

Pour en savoir plus, visitez associationrenouvelable.ca. Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn. Inscrivez-vous à notre infolettre et devenez membre.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour demander une entrevue, communiquez avec :

Bridget Wayland, directrice des communications
Association canadienne de l’énergie renouvelable
613 227-5378
[email protected]

Photos

Photo: La présidente du conseil d’administration de CanREA, Michelle Chislett (à gauche), et le président et chef de la direction de CanREA, Robert Hornung (à droite), ont inauguré événement virtuel Réveil printanier : Recharger l’économie canadienne avec l’énergie renouvelable le 28 avril

Photo: Peter Fraser (Agence internationale de l’énergie) a discuté la carboneutralité en 2050 et ses retombées sur le développement mondial de l’énergie renouvelable lors de son discours d’ouverture.

Photo: Heather Zichal (présidente et chef de la direction de l’association American Clean Power) s’est entretenue avec Robert Hornung (président et chef de la direction de CanREA) le 29 avril au sujet des objectifs dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.